Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mai 2010 2 11 /05 /mai /2010 15:33

 

Nous y étions...

 

Mardi 5 et jeudi 6 mai, six résidants sont allés à Saint Brieuc pour un court séjour ensoleillé au bord de la mer. Ils étaient accompagnés de Colette ASH, Mélanie infirmière et Valérie animatrice.

 

Pique nique sur les grèves le mardi midi, avant de rejoindre pour la nuit l'auberge de jeunesse Manoir de la ville Guyomard , un manoir breton du XVème siècle accessible aux personnes se déplaçant en fauteuil roulant.

 

L'accueil et les repas y ont été appréciés. Au menu le mardi soir, galettes au blé noir arrosé d'un excellent cidre breton et le mercredi midi, couscous fait maison. Les gourmands ont pu se régaler.

 

Au programme le premier jour, promenade sur la plage des Rosières pour ouvrir les appétits. Et le lendemain, visite de la cathédrale saint - Etienne de Saint-Brieuc.

 

 

Regard sur le temps qui passe ...

 

Cette cathédrale fut construite de la fin du XIIème au XVIIIème siècle.

 

C'est au XIIème siècle que furent donc posées ses premières pierres. L'ouvrage sera achevé au milieu du XIII ème siècle.

 Au XIVème siècle, suite aux raids anglais et aux guerres de succession en Bretagne, la cathédrale sera incendiée et gravement endommagée. Une première tour fortifiée est alors construite (la plus basse, dite « Tour Brieuc »), appuyée un siécle plus tard par une seconde tour ( la plus haute, dites "Tour Marie" ) . La cathédrale remplira alors un rôle défensif, la ville de Saint Brieuc ne possédant ni château, ni rempart.

Au XVIIIième siècle, la nef est reconstruite.

Le XIXième siècle verra de grands changements : la Tour Marie et la flèche sont reconstruits, de même qu'une partie de la façade ouest.

Enfin, une dernière rénovation d'envergure sera menée au XXième siècle dans le but de rétablir au maximum l'aspect original de l'édifice.

 

 

 

 

PICT1784    PICT1787
     

Partager cet article

Repost 0
Published by Les résidants - dans Une journée pas ordinaire.
commenter cet article

commentaires